Imprimer des fruits frais ? C’est possible grâce aux imprimantes 3D !

L’impression 3D s’invite de plus en plus dans nos cuisines et dans nos assiettes. En reprenant les critères de la nouvelle cuisine moléculaire, la société Dovetailled introduit un nouveau concept : celui de l’impression 3D de fruits frais. 

Des fruits frais imprimés en 3DEn effet, c’est grâce à la méthode de « sphérification » issue de la gastronomie moléculaire que la start-up Dovetailed, compte réaliser cette performance. Cette technique consiste en un amalgame de base de jus de fruit et d’un alginate. La substance obtenue est introduite lentement dans du chlorure de calcium afin de former de petites perles liquides et gélifiées. Ces perles ont la capacité de se regrouper jusqu’à prendre la forme du fruit dont elles ont la saveur. En outre, l’impression 3D permet aussi de leur donner une forme tout autre et donc de personnaliser ces fruits. En jouant sur la taille, sur la texture et sur le goût du fruit, un chef peut créer des plats très attractifs et surprenants. 

Pour comprendre comment fonctionne le procédé, regardez la vidéo ci-dessous :

Image de prévisualisation YouTube

En annonçant son projet, la start-up Dovetail n’a pas encore précisé le coût et la date de sortie de son imprimante à fruits 3D. Mais elle confirme avoir mis au point les saveurs et les formes des framboises, des mûres et des cassis et elle serait sur le point de finaliser l’impression 3D des pommes et des poires. Ces petites machines intéresseront tout particulièrement les professionnels et les particuliers désireux d’explorer de nouvelles techniques culinaires. Rappelons que l’impression 3D a déjà été utilisée avec succès pour produire des plats cuisinés et des pâtisseries chocolatées.

Dans la même catégorie


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *