Printeer, la première imprimante 3D pour enfant

Dernière preuve de la démocratisation rapide de l’impression 3D, Missin Street Manufacturing s’apprête à lancer Printeer, la première imprimante 3D destinée aux plus jeunes.

Printeer-imprimante-enfant

Les fabricants d’imprimantes 3D ne cessent d’inventer de nouvelles fonctionnalités et ils n’hésitent pas à employer les technologies les plus avancées pour nous séduire. Si ce marché s’est d’abord adressé à des professionnels intervenants dans de multiples secteurs, on découvre dorénavant une diversification plus large visant à une ouverture au grand public. Le nombre croissant de start-ups dont l’imprimante 3D n’est destinée qu’aux particuliers en est une démonstration. Désormais, dans un monde dominé par la haute technologie, même les enfants participent à ce développement. Ils pourront posséder leur propre imprimante 3D et n’auront pas besoin d’utiliser celle de leurs parents.

Printeer2

Printeer est une imprimante 3D grâce à laquelle les enfants peuvent matérialiser leurs créations. Cette imprimante 3D au look très fun permettra aux plus jeunes d’exploiter et d’explorer toutes les facettes de leur instinct artistique en leur permettant de dessiner des objets, ou de télécharger des modèles de jouets, et de les produire par eux-mêmes en utilisant l’application conçue par l’entreprise Missin Street Manufacturing. Printeer doit simplement être relié à une tablette connectée au réseau WiFi de la maison. Cette application leur permettra d’exprimer leurs envies à travers un support pour ensuite les imprimer. La fonctionnalité de la Printeer ne demande aucune connaissance spécifique et il n’y a aucune limite à l’imagination des jeunes designers. L’imprimante 3D adopte un look épuré avec des bordures colorées. La carcasse est transparente, ce qui permet de voir les buses s’activer et d’observer l’intégralité du processus de la création. Le plastique utilisé est issu de matières naturelles ; il est donc sans danger pour l’organisme. Néanmois, la machine est protégée par un matériau résistant dont la fonction est d’éviter le contact des enfants.

Grâce au potentiel de cette innovation dans le cadre de l’éducation pour les enfants, cette application trouvera vite sans place dans des écoles. Le concept est tellement prometteur que la valeur de l’investissement initiale est d’ores et déjà dépassé. L’imprimante 3D Printeer sera donc commercialisée à la rentrée prochaine si on en croit le calendrier ci-dessous :

Printeer-calendrier

Dans la même catégorie


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *