Tytan 3D4 : lancement de l’imprimante 3D multimatériaux

Grâce à la progression de la technologie d’impression 3D, de nouveaux matériaux émergent tous les jours à l’instar des résines issues de nouvelles formulations et des polymères composites.

Tytan-3D4

 

Plutôt que d’utiliser ces nouveaux matériaux, une autre approche suivie par certaines firmes comme Structur3D, consiste à concevoir un appareil (tel que la Disco3ry extrudeuse de Structur3D) permettant d’extraire les matériaux fondamentaux présents dans notre milieu. Au final, ces deux approches contribuent à l’augmentation des applications des imprimantes 3D.

Suivant la même approche que Structur3D, la société polonaise Tytan 3D a conçu un nouveau type d’imprimante 3D différente des autres imprimantes du même type. En effet, si les imprimantes 3D s’appuient ordinairement sur la modélisation par dépôt en fusion pour faire fondre les polymères plastiques, l’imprimante de Tytan 3D ne se sert ni de la chaleur ni des polymères plastiques durcis pour l’impression. L’imprimante fonctionne en expulsant des matériaux de type auto durcissant, lesquels après avoir séché permettent la création d’objets solides.

Tytan 3D a été fondée par deux acteurs importants du secteur de l’impression 3D en Pologne, Janusz Wojcik et Pawel Rokita. Leur imprimante offrira une grande capacité d’impression grâce à une large palette de matériaux tels que la pâte à papier, les adhésifs (le cas du mastic), les aliments qui peuvent être extraits sous forme liquide et qui durcissent à l’air sec (le cas du chocolat), le mélange de farine et de sel, etc.

Cette imprimante aura un diamètre de 20 m pour une hauteur de 35 cm. Particulièrement robuste, son système de recharge de cartouches sera très simple. Elle s’arrêtera de fonctionner dès que la cartouche sera vide et elle reprendra là où elle s’était arrêtée avant que la cartouche soit remplacée. Sa facilité d’utilisation la prédestine à une cible qui va au-delà des professionnels, car elle intéressera les particuliers et notamment les étudiants.

Encore en production, l’imprimante de Tytan 3D n’est disponible que sous la forme d’un prototype. Ce dernier a été dévoilé lors d’une foire à Kielce, en Pologne. La société prévoit d’exposer la version finale de son imprimante dans quelques semaines lors d’une manifestation qui se tiendra à Varsovie.

photos 3dprint.com

Dans la même catégorie


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *